Ni l'aridité des chemins dans l'existence , ni la violence humaine débridée n'empêchent l'éternel retour de la prestance et de la beauté...


                                 Marie-Thérèse PEYRIN |15 Novembre 2015